« Au prêt sur gage », livre de Pauline Peretz aux éditions du Seuil ( col. raconter la vie), octobre 2014

pretdurgagele lien sur le site internet de raconter la vie :
Au prêt sur gage

Autres sites internet:
le crédit municipal de Paris
sites des crédits municipaux de France

La quatrième de couverture:
A l’ancien Mont-de-Piété, le besoin n’a plus le visage de la pauvreté, mais celui de la débrouillardise – féminine, immigrée. Les clientes y utilisent leurs bijoux comme source du desserrement des contraintes qui pèsent sur elles, comme ressort de leur émancipation. Le Crédit Municipal de Paris est en effet un lieu où l’or octroie un type de pouvoir qui vient relativiser celui de l’argent. Dans la mise en gage, se jouent l’affirmation d’une indépendance – financière, affective, communautaire -, le dévoilement d’une ingéniosité, l’utilisation d’une institution à des fins propres.

Vous entrez, vous déposez de l’or sur le comptoir et vous ressortez avec une somme équivalente au produit du grammage par le cours du jour. Inutile de discuter ou de contester.