L’Expérience de Mort Imminente – EMI



Un documentaire de Maylis Besserie et Christine Diger

Prise de son : Jean-Ghislain Maije, Yves Le Hors, et Jacques Vinson

1ère diffusion le 06/01/2010

Le phénomène a véritablement commencé à faire l’objet d’études circonstanciées à partir de 1977, à la parution de l’ouvrage du psychiatre américain Raymond Moody, La vie après la vie. En France, il aurait touché deux millions de personnes, dont le docteur Jean-Pierre Jourdan, directeur de l’IANDS (la plus grande association scientifique dans ce domaine, qui s’évertue depuis vingt ans à recueillir les témoignages.)

Mythe ou réalité ? La question, source de tous les fantasmes, des plus farfelus aux plus scientifiques, ne cesse en tout cas de fasciner, et renvoie à l’une des interrogations fondamentales de l’humanité : sa condition mortelle. La médecine a pourtant longtemps boudé le sujet, jugé peu scientifique. Beaucoup de spécialistes ont émis jusqu’ici des hypothèses indiquant que les EMI relèveraient plutôt de la crise mystique, de l’hallucination, ou seraient dues à des phénomènes chimiques liés à la prise d’anesthésiques. Mais la similitude des récits des patients entretient le mystère et pose question.

C’est pourquoi l’hôpital de Sarlat, en Dordogne, a décidé de mettre en place un protocole inédit de détection des expériences de mort imminente. Comme les témoins affirment tous avoir connu une transformation de leurs perceptions, au moment de leur EMI (vision à 360 degrés…), une expérience est menée. Sous le contrôle du chef de service Jean-Pierre Postel et d’un huissier de justice, les médecins ont déposé des enveloppes scellées par huissier dans la chambre de patients en situation de coma. Si un patient parvient à lire à travers l’enveloppe par, le message contenu à l’intérieur et que tout le monde ignore (y compris les concepteurs) alors l’authenticité des expériences sera établie, ouvrant de nouvelles perspectives à la recherche médicale.

*International Association for Near-Death Studies (Association internationale pour l’étude des états proches de la mort)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.